Je me suis longtemps questionnée sur la différence entre la méditation et la sophrologie, je suis donc allée à un atelier découverte de cette pratique animé par Sandrine Bocquet à la Librairie des Chartrons. En effet les barrières entre les deux disciplines sont proches : dans les deux cas on travaille avec l’esprit, on se concentre sur une idée, une image, sur le moment présent.

Sandrine m’a expliqué que contrairement à la méditation qui est statique, la sophrologie met en oeuvre le corps et travaille avec lui. On est amené pendant la séance à se lever et à interagir avec celui-ci.

Grâce à cette expérience, je peux ajouter que la sophrologie est une technique de relaxation, de recentrage. Elle nous ramène au moment présent et nous fait prendre conscience des besoins que l’on a physiquement, mentalement, émotionnellement. C’est un très bon outil pour partir à la découverte de soi.

La séance de groupe m’a permise de pouvoir échanger mes ressentis avec les autres et d’apprendre que chacun vit les choses à sa façon. Nous avons le même but principal : être heureux et trouver la paix intérieure. Cependant, nous avons des besoins différents pour y parvenir.